ARTIBO
Boris Schopfer
QUI SUIS-JE ?

                                

Une existence qui démarre en 1968 et ....... qui s'enrichit en mai 2012

Entre deux rien à voir avec la création, la terre, la sculpture ou
une quelconque relation avec ce que l'on pourrait appeler une "discipline artistique"

Un jour, j'ai eu besoin de faire le pas, je me suis dit que je devais essayer. J'avais des idées depuis longtemps dans ma petite "tête", mais j'avais besoin d'une base pour apprivoiser et jouer avec cette terre.

Aujourd'hui je débute et je sais déjà, que la terre est sans limite, pour autant qu'on la respecte.

Bien modestement je vous propose de voir quelques unes de mes sculptures sorties de mon cerveau cartésien et qui souvent au détour de mon imagination prennent  parfois les chemins .... de la liberté.


SCULPTOTERRE
J'aime la terre, douce, fragile, dure, rugueuse,
Elle m'apporte, alors je lui donne.
Je la pense, la ressens, la vois, la réalise.
C'est un défouloir,  une évasion.
C'est un pourboire et un avaloir.
Je ne pensais pas faire de la "sculptoterre",
car je ne pensais pas pouvoir le faire.
Mais nul n'a besoin de savoir faire,
et il ne faut surtout pas se "terre".

L'imagination est la seule limite que l'on se donne.


Boris


Lexique: Sculptoterre, mot de ma propre imagination reliant la terre à la sculpture !